Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lolbee

  • : Lolbee
  • Lolbee
  • : Je souhaite simplement, à travers ce blog, faire partager ma passion, la course à pied. J'aime non seulement courir mais également tout ce qui l'entoure, l'atmosphère des courses, les rencontres diverses et variées, l'effort fourni durant les entraînements et son lot de souffrances, les sensations particulières ressenties lors des longues distances, le bien-être des arrivées, l'émulation, les encouragements.....une grande famille la course à pied !
  • Contact

Mes modestes chronos

 

5 km   21'57'' (septembre 2012)

10 km  43'43'' (septembre 2012)

Semi  1h39'04'' (mars 2014)

Rechercher

Dernières Compétitions

Semi-marathon de Nogent-sur-Marne

1H39'04''

 

10000m Lille

43'43''

 

Trail des Hauts-Forts

3H59'24'' 

 

Triathlon découverte Fontenay-Sur-Eure (250/8/2.7)

51'55''

 

3000m piste Saint-Maur

12'39''

 

Semi-marathon de Troyes

1H39'31''

 

3000m piste Antony

12'41''08

 

3100m Cross Mureaux

12'22''

 

2910m Cross Choisy-le-Roi

15'18''

 

3165m Cross Champigny

13'27''

 

3500m Cross Sucy-en-Brie

14'43''

 

Foulées de Bonneuil

24'21''

 

5181m La Maisonnaise

23'03''

 

5000m La Corrida de Villejuif

22'34''

 

Semi-marathon du Val d'Europe

1H44'17''

Pages

Catégories

18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 15:17

 

J-2 : 17H, direction le TGV pour 3 jours de WE à la montagne ! …J’arrive enfin à Châtel vers 00H30 

 

J-1 : journée cooooool durant laquelle je vais tranquillement préparer mes affaires du lendemain et m’apercevoir que j’ai oublié ma poche à eau !!!!!

 Opération n°1 : trouver une poche à eau dans la station !! Et ben c’est pas si facile que ça, les personnes qui conçoivent les camelbak sont des petits malins, les poches à eau ne conviennent pas forcément à tous les sacs….et forcément c’était mon cas…alors j’avais le choix : racheter un sac (hors de prix en station bien évidemment) ou retourner à Thonon…

 Opération n°2 : redescendre à Thonon-les-Bains, direction décathlon et ses poches à eau hyper select ! Une fois ces péripéties passées, j’ai pu finir mes préparatifs…

 

J : debout 5H30 (comme si j’allais au boulot en fait…), 1H de route et arrivée à Morzine à 7H15, je vais retirer mon dossard en 2 minutes, écouter le briefing pour les coureurs du 43 km et assister à leur départ. Le temps est frais, ils annoncent même de l’orage vers 12H. Peu à peu les coureurs du 21km arrivent et je commets l’erreur fatale, je décide de ne pas prendre de bâtons de peur d’être gênée durant la course (je me maudirai de ce choix un peu plus tard).

 

8H30, notre briefing. On nous rappelle le parcours, les risques d’averses et de froid en altitude et la présence de patous, chiens de montagne des Pyrénées dans la montée du Col du Fornet (je ne sais pas encore qu’à ce moment, je serai dans un état second et donc que leur présence me passera bien au dessus…) utilisés pour éloigner les loups des moutons. Nous sommes 180 (dont 27 femmes) sur ce trail court et 178 ont des bâtons…..

 

8H45 : c’est le départ, je m’élance doucement et on commence la première partie de la course ; les premières grimpettes se passent plutôt bien, j’apprécie quand on pénètre dans la forêt sur un sentier étroit (pas facile pour doubler mais très sympa). Je rencontre ma première difficulté dans la 3ème montée en forêt, les bâtons me manquent réellement et j’appréhende la suite. La montée aux chalets de Bon Morand me semble assez difficile, j’essaie de discuter avec quelqu’un qui apparemment ne partage pas cette envie et me répond à peine en me doublant ….mais je suis tenace et j’entame la discussion avec quelqu’un d’autre ! on parvient enfin en haut, je ne m’arrête pas au mini ravito mais je cavale dur pour arriver au lac des Mines d’Or qui est la barrière horaire du parcours à 14 km. J’y parviens à 10H45, j’ai presque ½ heure d’avance. J’ai donc mis 2 heures pour effectuer 14 km et 800D ; je me doute mais refuse de penser que je vais mettre un peu plus de ce temps pour finir les 7 derniers kilomètres…

 

10H45 : un coca et une compote plus tard j’entame l’ascension du Col du Fornet ; je dois être dans un état second durant la quasi heure et demi que je vais mettre pour grimper ces 3 kilomètres car à part la douleur, je ne me rappelle de pas grand-chose , je n’ai pas vraiment pu apprécier le paysage (en même temps il faisait pas très beau), j’ai pu discuter un peu avec Armelle, qui tout comme moi n’avait pas de bâtons et souffrait également des reins. Vers le milieu de la montée, j’ai rejoins un « coureur » qui m’a « traînée » jusqu’en haut…j’ai du le saouler avec mes « plus jamais !! », je fixais ses chaussures et montais machinalement, pliée en 4….sa présence m’a certainement permis de ne pas faire des pauses (inutiles) à répétitions. Nous somme parvenus au sommet à 12H30, soit presque 1H45 pour 3 petits kilomètres…..lamentable….. les 4 derniers kilomètres se sont plutôt bien passés, même si sur une partie j’avais vraiment peur de courir en descente, d’autant plus que ma cheville me faisait souffrir de plus en plus…j’ai réussi à bien dérouler et à les terminer en moins d’ ½ heure. Juste avant de passer la ligne, j’ai discuté quelques instants (quelle pipelette !!) avec une coureuse qui m’a dit que l’édition précédente était bien plus facile…je lui ai fait part de ma grande satisfaction d’avoir terminé, ma crainte première étant l’abandon…2 côtes plus loin, l’arrivée où m’attendaient mes parents et leurs amis pour me réserver un super accueil… ça fait chaud au cœur après plus de 4H d’effort !!!!

 

 

  trail-HF.JPG

 

 

Objectif : (TERMINER !) atteint mais résultats médiocres : 150ème arrivant et 8ème SEF

En bref : dur ce premier trail ! je n'ai pas réellement apprécié le paysage mais je pense quand même me réinscrire l'année prochaine pour voir ma progression, et cette fois, je n'oublierai pas les bâtons... !!

 

 

 

Prochain TRAIL : le Trail du Cul d'Enfer

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lolbee - dans Compétitions
commenter cet article

commentaires

doune 19/08/2010 15:14


ben c'était nous les 2 marcheurs à 1 ou 2 km de l'arrivée ...

Dommage que tu ais été un peu trop la tête dans le guidon à ce moment là :)


lolbee 19/08/2010 15:24



  désolée...l'euphorie de
l'arrivée toute proche ! Mais je me rapelle avoir le pas aussi léger qu'un hippopotame à ce moment là !



doune 19/08/2010 12:40


Belle performance et très beau récit ...

mais sinon, mouhhhahahahahaha ... Je suis arrivé juste derrière toi, je t'ai fait le coup de la blague pas trop drôle "si tu me double, je te mets les bâtons dans les roues" sur le faux-plats
descendants vers Avoriaz...

Je m'étais blessé au début de la montée au Fornet (le nerf ciatique de la fesse droite qui tirait fortement la gueule) du coup, j'ai fini tranquillement en marchant et en attendant mon frère qui
s'était lancé dans l'expérience sans entrainement... je ne sais pas si tu visualises encore ce moment là :)

Dommage que je n'ai pas su que c'était toi à ce moment là...

Comme tu dis, la course était dure, mais elle était moche aussi ... Trop de passage sur des chemins de 4x4 ou piste de ski et pas assez de coté "110% nature"


lolbee 19/08/2010 14:56



je me rapelle une blague de ce genre mais j'était tellement déconnectée de la réalité que je ne me souviens plus de ta tête... en plus j'avais hâte d'arriver !


je me rapelle bien avoir "doublé" 2 gars qui marchaient (je n'ai pas bien compris pourquoi à ce moment là...) c'était vous ?


bref, j'ai perdu beaucoup de temps dans la montée du col...dommage...et oui, beaucoup trop de chemins 4x4 j'ai trouvé aussi...mais bon, pour un premier, c'est déjà pas si mal je me dis.


tu étais quel dossard ?


et puis.....bravo encore, 43km en trail, c'est pas demain que je les ferai